Make France Great Again – Comité officiel des Français avec Donald TRUMP http://www.comite-mfga.fr Pour que la France redevienne la France Thu, 31 Aug 2017 23:14:57 +0000 en-US hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.6.6 Le sujet tabou: la consanguinité chez les musulmans. http://www.comite-mfga.fr/le-sujet-tabou-la-consanguinite-chez-les-musulmans-2/ http://www.comite-mfga.fr/le-sujet-tabou-la-consanguinite-chez-les-musulmans-2/#respond Thu, 31 Aug 2017 23:14:57 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5664 [...]]]> C’est un sujet absolument tabou en Occident, mais il est temps d’en parler. Les mariages consanguins entre cousins germains dans les populations musulmanes représentent une très forte proportion des unions: de 25 à 80 % selon les pays et les régions. Les enfants issus de ces mariages se marient dans les mêmes proportions avec des cousins germains et ce, depuis le VII° siècle de notre ère.

Le résultat est désastreux, mais alors que dans le monde musulman, ce sujet est discuté par les médecins et les avertissements sont clairement émis pour tenter d’enrayer ce phénomène; à l’Ouest, en Europe, il est totalement interdit d’en parler. Le sujet de la consanguinité des populations musulmanes est tabou, tout comme le fait de se poser des questions sur l’impact sociétal de ces pratiques mi-religieuses, mi-sociétales.

Le prophète Mahomet a lui-même épousé une de ses cousines et selon le Coran, Allah permet les relations sexuelles entre cousins (Coran 4:23-24). La Sharia, la loi islamique, insiste sur cette manière de contrôler les membres de la famille, particulièrement les filles en les mariant dans le cadre familial. C’est une question d’”honneur » et de « respect » de la famille.

Au fil des siècles, les effets de ces mariages consanguins pèsent très lourdement sur la société. Selon Lise Egholm, directrice d’école depuis de nombreuses années dans le quartier musulman de Nørrebro à Copenhagen (Danemark), il faut dénoncer cette pratique des mariages entre cousins chez les musulmans et le silence qui entoure ce problème: au Danemark, les migrants non-européens sont 300 fois plus susceptibles d’échouer aux tests d’intelligence (QI) de l’armée danoise que les Danois de souche.

En matière de production d’études scientifiques, le monde islamique ne publie qu’un dixième de la moyenne mondiale. La priorité donnée à la religion sur la connaissance est une des raisons pour lesquelles – le chiffre est impressionnant – moins de livres ont été traduits en arabe sur le dernier millénaire que de livres sont traduits en espagnol chaque année.

L’arriération mentale (Quotient Intellectual de moins de 69) chez les enfants issus de mariages consanguins est 5 fois plus importante. En moyenne, le QI est de 10 à 15 points inférieur. L’empathie et autres qualités sociales sont moins développées. En sus du problème de QI relativement faible, le risque de maladies d’ordre génétique est nettement plus élevé. C’est la cause de handicaps, de maladies et d’une espérance de vie réduite.

Les statistiques officielles et les recherches sur les pays arabes montrent une consanguinité qui atteint 70% au Pakistan, 67% en Arabie saoudite, 64% en Jordanie, au Koweit et dans les pays du Golfe, 40% en Libye, 39% en Tunisie, 33% en Egypte, ou 25 à 30% en Turquie (Reproductive Health Journal, 2009 Consanguinity and reproductive health among Arabs.)

En Europe, l’Eglise catholique a très tôt pris conscience du problème: les mariages consanguins entre cousins germains sont interdits, sauf dispense par l’Eglise.

Par contre, en France comme en Belgique, les mariages civils entre cousins germains sont autorisés sans problème. On ne peut donc reprocher à une communauté donnée de pratiquer ce type de mariage. Mais en Belgique, les mariages entre cousins germains restent heureusement rares dans la population « de souche ». En 1959, c’était moins d’ 1 % (c’est dû à l’influence de l’Eglise catholique). Il n’en est pas de même dans les populations musulmanes de Belgique et dans le monde musulman en général, et cela depuis très longtemps.

 

Il existe une multitude d’autres études scientifiques, universitaires, médicales qui corroborent ces conclusions. L’impact principal de la consanguinité est le maintien des désordres génétiques récessifs dans la population concernée (en plus des problèmes génétiques dominants). Cette étude de médecins arabes se basant sur le « catalogue des transmissions génétiques chez les Arabes » (CTGA) conclut à l’abondance relative des désordres récessifs au Moyen-Orient, clairement associée à la pratique de la consanguinité.

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/le-sujet-tabou-la-consanguinite-chez-les-musulmans-2/feed/ 0
Histoire oubliée : financement des ennemis des Etats-Unis par des banquiers américains ; pourquoi cela est-il important maintenant ? http://www.comite-mfga.fr/histoire-oubliee-financement-des-ennemis-des-etats-unis-par-des-banquiers-americains-pourquoi-cela-est-il-important-maintenant/ http://www.comite-mfga.fr/histoire-oubliee-financement-des-ennemis-des-etats-unis-par-des-banquiers-americains-pourquoi-cela-est-il-important-maintenant/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:41:56 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5620 [...]]]> Par Jon Rappoport

En 1971, Gary Allen a publié son livre, None Dare Call it Conspiracy (Personne n’osera dire que c’est du conspirationnisme). C’est rapidement devenu un best-seller non officiel.

Au fil des ans, plusieurs millions d’exemplaires ont été vendus.

La thèse de Allen était brutale: des capitalistes américains super riches finançaient le socialisme. Ce paradoxe bizarre a été résolu quand le socialisme a été bien compris, non pas comme « le pouvoir au peuple », mais comme le pouvoir de l’élite sur le peuple. En d’autres termes, c’était un hoax, une arnaque.

A ce jour, l’arnaque socialiste n’est toujours pas connue de la majeure partie de la population.

Elle cache le grappin du pouvoir mondial sous la forme d’un progrès pour toute l’humanité.

Ici, au chapitre six de None Dare Call it Conspiracy, «The Rockefellers and the Reds », il y a un passage dévastateur commentant la période juste après la révolution russe de 1917:

« Les Rockefeller ont demandé à leur agent de relations publiques, Ivy Lee, de vendre au public américain l’idée que les bolcheviks étaient simplement des idéalistes incompris qui étaient en fait des bienfaiteurs de l’humanité. »

« Le Professeur Antony Sutton de Hoover Institution de l’Université Stanford, fait remarquer dans son ouvrage qui fait autorité, la technologie occidentale et le développement économique soviétique : »

«Comme l’on pouvait s’y attendre [Ivy] Lee conclut que le problème communiste est simplement psychologique. A cette époque, il parlait « Russes » (non communistes) et il conclut «Ils sont bien ». Il suggéra que les Etats-Unis ne devraient pas s’engager dans de la propagande; fit un plaidoyer en faveur de la coexistence pacifique; et suggéra aux États-Unis de trouver une politique permettant de reconnaître l’URSS et de lui avancer des crédits [faire des prêts]. [[1]]

« Après la révolution bolchevique, Standard [Oil] du New Jersey [Rockefeller] a acheté 50 pour cent des énormes gisements de pétrole du Caucase de Nobel, même s’ils avaient théoriquement été nationalisées [par la Russie]. [[2]]Branobel Branobel est une société de production pétrolière fondée en 1879. Elle est, à la fin du XIXe siècle, l'une des plus grandes sociétés pétrolières du monde. Elle nait de l’achat, en 1876 d’une raffinerie à Bakou, en Azerbaïdjan, par Robert Nobel et du financement des barons Standertskjöld et Peter von Bilderling. Cet investissement devient 3 ans plus tard, en 1879, la société par actions Branobel.                                                                          Branobel                                                                                                   Branobel est une société de production pétrolière fondée en 1879. Elle est, à la fin du XIXe siècle, l’une des plus grandes sociétés pétrolières du monde. Elle naît de l’achat, en 1876 d’une raffinerie à Bakou, en Azerbaïdjan, par Robert Nobel et du financement des barons Standertskjöld et Peter von Bilderling. Cet investissement devient 3 ans plus tard, en 1879, la société par actions Branobel.

« En 1927, Standard Oil de New York [Rockefeller] construisit une raffinerie en Russie, aidant ainsi les bolcheviks à redresser leur économie. Le professeur Sutton déclare: « Ce fut le premier investissement des États-Unis en Russie depuis la Révolution. [[3]]

« Peu après, la Standard Oil de New York et sa filiale, Vacuum Oil Company [Rockefeller], conclurent un accord pour mettre le pétrole soviétique sur le marché des pays européens et il a été rapporté qu’un prêt de 75 009 000 $ a été consenti aux bolcheviks. (National Républic, Sept.1927.) »

« … Quel que soit l’endroit où allait Standard Oil, on était sûr que Chase National Bank allait suivre. (La Banque Chase de Rockefeller a ensuite été fusionné avec Manhattan Bank de la Warburg pour former l’actuelle Chase Manhattan Bank.) Afin de sauver les bolcheviks, qui étaient supposés être des ennemis jurés, la Chase National Bank a joué un rôle dans la création de la Chambre de commerce américano-russe en 1922. Le Président de la Chambre était Reeve Schley, un vice-président de la Chase national Bank. [[4]] Selon le professeur Sutton: « En 1925, les négociations entre Chase et Prombank [russe] se sont étendues au-delà du financement des matières premières et ont mis en place un programme complet pour le financement des exportations de matières premières soviétiques aux États-Unis et des importations de coton et de machines des États-Unis.[[5]]

« La Chase National Bank de Rockefeller a également été impliquée dans la vente d’obligations bolcheviques aux Etats-Unis en 1928. Des organisations patriotiques avaient dénoncé la Chase comme une « barrière internationale ». Chase avaient été qualifiée « de honte pour l’Amérique … Ils sont capables de tout pour quelques dollars de profits. » [[6]] Le membre du Congrès Louis McFadden, président du House Banking Committee, avait déclaré dans un discours devant ses collègues membres du Congrès:

«Le gouvernement soviétique a reçu des fonds du Trésor américain par la Réserve fédérale et les banques de la Réserve fédérale via la Chase Bank et la Guaranty Trust Company et d’autres banques de New York. »

«Ouvrez les livres de Amtorg, l’organisation commerciale du gouvernement soviétique à New York, et de Gostorg, le bureau général de l’Organisation du commerce soviétique et de la Banque d’État de l’Union des Républiques socialistes soviétiques et vous serez stupéfaits de voir combien d’argent américain a été pris du Trésor des États-Unis au profit de la Russie. Vous verrez quelles transactions ont été traitées pour la Banque d’Etat de la Russie soviétique par son correspondant, la Banque Chase de New York. [[7]]

 « Mais les Rockefeller n’étaient apparemment pas les seuls à financer le bras communiste de la conspiration intérieure. Selon le professeur Sutton « … il y a un rapport dans les dossiers du Département d’Etat qui cite le nom de Kuhn, Loeb & Co. (une importante maison financière établie depuis fort longtemps à New York) en tant que financier du premier plan quinquennal russe. [[8]]

« Le professeur Sutton prouve de façon concluante dans ses trois volumes de l’histoire du développement technologique soviétique que l’Union Soviétique a été presque littéralement fabriquée par les Etats-Unis … »

« … Sutton montre qu’il n’y a guère un segment de l’économie soviétique qui ne résulte pas du transfert de la technologie occidentale, en particulier américaine. »

« Cela ne peut pas être tout à fait le résultat d’un accident. Pendant cinquante ans, la Réserve Fédérale, CFR-Rockefeller et les initiés ont défendu et mis en œuvre des politiques visant à augmenter la puissance de leur satellite, l’Union Soviétique. Dans le même temps, l’Amérique dépensait 75 milliards $ par an pour la défense pour se protéger contre l’ennemi que les initiés étaient en train de fabriquer ».

NOTE : Les descendants de ces banquiers sont aujourd’hui en train de faire tout ce qu’ils peuvent pour construire l’histoire selon laquelle Donald Trump aurait remporté la présidence par collusion avec les Russes. Compte tenu des informations ci-dessus, dire que c’est de l’ironie serait un gros euphémisme.

Cependant, les motivations de ces hommes sont clairs: indépendamment du fait que Trump veut tenir ses promesses de détruire le mondialisme (c’est-à-dire le socialisme dans le monde entier), le seul fait de désigner le mondialisme comme l’ennemi pendant la campagne présidentielle, et son opposition déclarée aux traités de « libre échange » mondialistes, étaient suffisants pour justifier une attaque en règle contre lui.

L’idée du nationalisme comme préférable au mondialisme pourrait agir comme un germe contagieux et se propager aux gens d’autres pays, donc Trump, en tant que visage et symbole de ces sentiments, devait être diffamé et écrasé.

Grâce à diverses organisations servant de paravent, des jeux d’ombres, des dupes, des idiots utiles endoctrinés et l’embauche de voyous violents, cette opération pour écraser Trump est bel et bien en cours.

Encore une fois, et c’est ce qu’il faut comprendre, cela n’a aucune importance que Trump ait eu ou non l’intention de tenir sa promesse d’enterrer le Mondialisme. Le seul fait d’avoir désigné le Mondialisme comme l’ennemi était et est suffisant pour déclencher le harcèlement et les attaques contre lui.

Beaucoup, beaucoup de partisans de Trump veulent voir le Mondialisme enterré.

En fin de compte, ils sont la véritable cible des Mondialistes, qui veulent les neutraliser et les disperser jusqu’à ce qu’ils soient démoralisés et deviennent passifs.

Source:https://jonrappoport.wordpress.com/2017/08/28/forgotten-history-us-bankers-financing-us-enemies-and-why-it-is-important-now/

Traduction : Avic – Réseau International

 ————————————-

[1] Antony Sutton, Western Technology and Soviet Economic Development, 1917-1930, Hoover Institution on War, Revolution and Peace, Stanford University, Calif., 1968, p.292

[2] O’Connor, Harvey, The Empire Of Oil, Monthly Review Press, New York, 1955, p.270.

[3] Ibid, Vol.1, p.38

[4] Ibid, Vol.11, p.288.

[5] Ibid, Vol.11, p.226) Sutton also reports that ‘Chase National Bank and the Equitable Trust Company were leaders in the Soviet credit business.’ (Ibid, p.277

[6] Ibid, Vol.11, p.291.

[7] Congressional Record, le 15 Juin, 1933.

[8] Voir U. S. State Dept. Decimal File, 811.51/3711 and 861.50 FIVE YEAR PLAN/236.’ (Sutton, op. cit., Vol. II, p. 340n.)
En savoir plus sur http://reseauinternational.net/histoire-oubliee-financement-des-ennemis-des-etats-unis-par-des-banquiers-americains-pourquoi-cela-est-il-important-maintenant/#Rx5s5VXmmQ1cTEfT.99

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/histoire-oubliee-financement-des-ennemis-des-etats-unis-par-des-banquiers-americains-pourquoi-cela-est-il-important-maintenant/feed/ 0
Repérez les traîtres communistes prêts à tuer leur propre peuple http://www.comite-mfga.fr/reperez-les-traitres-communistes-prets-a-tuer-leur-propre-peuple/ http://www.comite-mfga.fr/reperez-les-traitres-communistes-prets-a-tuer-leur-propre-peuple/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:41:41 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5627 [...]]]> Aujourd’hui comme hier, nous avons des traîtres actifs à divers niveaux de responsabilité. Comme hier les communistes, ces éléments gauchistes servent de cadres à l’agitation et à la subversion.

Pour mesurer l’engeance que nous affrontons, voici un débat avec Georges Boudarel, cadre du Parti Communiste impliqué dans la torture et la mise à mort de prisonniers français en Indochine.

Une fois que vous l’aurez visionné, interrogez-vous : « Qui sont les Boudarel autour de moi, ceux qui vont passer les armes, l’argent et les renseignements aux égorgeurs musulmans ? ».

Source: http://democratieparticipative.biz/index.php/2017/08/30/georges-boudarel-lexemple/

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/reperez-les-traitres-communistes-prets-a-tuer-leur-propre-peuple/feed/ 0
1.000 plaintes pour «haute trahison» portées contre Angela Merkel http://www.comite-mfga.fr/1-000-plaintes-pour-haute-trahison-portees-contre-angela-merkel/ http://www.comite-mfga.fr/1-000-plaintes-pour-haute-trahison-portees-contre-angela-merkel/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:41:26 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5631 [...]]]> Des Allemands ont porté plus d’un millier de plaintes pour «haute trahison» à l’encontre de la Chancelière fédérale sur fond de crise de réfugiés dans le pays.

Plus de 1.000 plaintes pour haute trahison ont été déposées contre la Chancelière allemande Angela Merkel depuis le début de la crise migratoire en 2015, rapporte le quotidien Mannheimer Morgen.

Selon le journal, la plupart des plaintes ont été soumises par des partisans du parti de l’extrême droite AfD (Alternative pour l’Allemagne) qui compte, pour la première fois dans son histoire, obtenir des sièges au sein du Parlement fédéral aux élections législatives programmées pour le 24 septembre prochain.

«Les plaintes visant la Chancelière fédérale se sont toutes révélées sans fondement», a fait savoir Frauke Köhler, la porte-parole du Parquet fédéral de Karlsruhe (sud-ouest), citée par le quotidien.

La décision d’Angela Merkel d’accueillir plus d’un million de réfugiés sur le sol allemand en 2015-2016 s’est sérieusement répercutée sur le taux de popularité de son parti Union chrétienne-démocrate. Cependant, l’UCD est parvenue à regagner le soutien de la population après la diminution de l’afflux de migrants.

Source: https://fr.sputniknews.com/international/201708311032855515-allemagne-merkel-plaintes-trahison/

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/1-000-plaintes-pour-haute-trahison-portees-contre-angela-merkel/feed/ 0
Pour le producteur Olivier Kaefer, la Fête du Cochon doit s’effacer devant l’Aid http://www.comite-mfga.fr/pour-le-producteur-olivier-kaefer-la-fete-du-cochon-doit-seffacer-devant-laid/ http://www.comite-mfga.fr/pour-le-producteur-olivier-kaefer-la-fete-du-cochon-doit-seffacer-devant-laid/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:38:50 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5617 [...]]]> Olivier Kaefer nous apprend qu’il a 53 ans, qu’il vit à Paris depuis 20 ans (il ne précise pas dans quel quartier) et qu’il est producteur, entre autres, de Lio et d’Ophélie Winter.

Il ne paraît pas se vanter d’être également le producteur d’un groupe peu connu, appelé « Drôle de Dames ». Ce groupe est constitué de quatre femmes, curieusement appelées Caroline Loeb, Ève Angeli, Enzo Enzo et Ana Ka. Chacun jugera, en fonction de ses goûts, de la qualité du quatuor.

Toujours est-il que la municipalité d’Hayange et le maire, Fabien Engelmann, qui avaient invité Herbert Léonard l’an passé, avait décidé d’en faire le groupe vedette de la quatrième journée du Cochon, qui se déroulera le dimanche 3 septembre, à partir de 11 heures, au lieu habituel.

Accord avait été conclu avec le producteur, Olivier Kaefer, qui, sans se montrer mauvaise langue, ne doit pas crouler sous les propositions pour faire travailler ses pouliches.

C’est alors que le journal Le Monde et Le Figaro lancèrent une polémique contre cette fête du Cochon, et ciblèrent le maire, Fabien Engelmann, coupable de fêter un bon anniversaire à un « site islamophobe ».

http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/08/24/un-maire-fn-souhaite-un-bon-anniversaire-a-un-site-islamophobe_5176092_823448.html

Et c’est alors que le vaillant producteur Olivier Kaefer se mit à faire de l’huile, et à se liquéfier. N’allait-il pas, lui le producteur de Lio et d’Ophélie Winter (deux caricatures du show biz bien-pensant), être éclaboussé par la polémique ? N’allait-il pas être accusé de connivence avec la « Bête Immonde » ?

Il lui fallait sortir au plus vite de ce guêpier, et tant pis pour le contrat, tant pis pour « Drôle de Dames », tant pis pour le ridicule, il fallait trouver une explication pour vendre une copie indéfendable aux journaleux.

«J’ai dénoncé le contrat en soulignant qu’il est scandaleux d’instrumentaliser les gens comme ça», glapit d’abord le courageux producteur.

Et continuant sur sa lancée : « Nous avions accepté d’aller à Hayange tout en sachant que c’était une ville FN, car nous chantons pour tout le monde, sans faire de politique. Mais la mairie s’est bien gardée de nous dire qu’il s’agissait d’une fête du cochon, avec une connotation anti-musulmane clairement ciblée, surtout au moment de l’Aïd-el-Kébir. Le maire n’a pas le droit de demander à des gens qui n’ont rien à voir avec tout ça d’être partenaires de ses idées nauséabondes. C’est dégueulasse, ça me fait vomir. »

Là, il fait fort, dans le foutage de gueule, le pleutre Olivier Kaefer. Quel genre de producteur est-il ? Il signe un contrat avec une municipalité sans s’informer du contexte dans lequel vont évoluer ses quatre chanteuses ? Il n’a aucun moyen de faire une recherche Internet, et de vérifier que les trois années précédentes, la mairie d’Hayange a organisé le même genre de fête ? Mais à la place de Lio, d’Ophélie Winter et de tous les artistes qu’il a sous contrat, on changerait immédiatement de producteur, refusant de travailler pour un incompétent prêt à vous envoyer dans n’importe quel guet-apens !

Le reste des explications fournies vaut son pesant de cacahuètes. Selon cette caricature de gros bobo parisien du show biz, célébrer le cochon, en France, serait un acte hostile aux musulmans. Cet ignorant devrait se renseigner, et sortir de Paris, avant de proférer des énormités aussi grosses que lui.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/21/2521188-la-fete-du-cochon-perpetue-la-tradition.html

Dans des centaines de villes, en France, tous les ans, on célèbre le cochon, ne lui en déplaise, et cela se faisait avant que des millions de musulmans ne viennent s’installer sur notre sol.

Enfin, en bon soumis, il ose demander qu’on ne célèbre pas le cochon quand les musulmans, avec la Fête de l’Aïd, égorgent le mouton dans des conditions barbares indignes du 21e siècle. Résumé de la pensée du dhimmi Olivier Kaefer : la fête du Cochon doit s’effacer devant l’Aïd.

Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer, les Islamistes, quand ils écoutent ce genre d’énergumène. En attendant, la municipalité d’Hayange, qui demandera probablement des dommages et intérêts au peu courageux producteur, a trouvé de nouveaux artistes pour son spectacle. Quant aux « Drôles de Dames » et à leur producteur, ils sont triplement perdants : un contrat en moins, grillés dans les municipalités FN, et suspects auprès de la bien-pensance, pour avoir accepté, dans un premier temps, de manger avec le Diable, même avec une grande cuillère.

Tout faux, Olivier Kaefer !

Jeanne Bourdillon

Source : http://ripostelaique.com/pour-le-producteur-olivier-kaefer-la-fete-du-cochon-doit-seffacer-devant-laid.html

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/pour-le-producteur-olivier-kaefer-la-fete-du-cochon-doit-seffacer-devant-laid/feed/ 0
Chalon-sur-Saône (71) : Conformément à la charia, la justice impose les repas sans porc à l’école pour les musulmans http://www.comite-mfga.fr/chalon-sur-saone-71-conformement-a-la-charia-la-justice-impose-les-repas-sans-porc-a-lecole-pour-les-musulmans/ http://www.comite-mfga.fr/chalon-sur-saone-71-conformement-a-la-charia-la-justice-impose-les-repas-sans-porc-a-lecole-pour-les-musulmans/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:38:35 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5614 [...]]]> BREIZATAO – NEVEZINTIOU via Le Blog de Thomas Joly (30/08/2017) Le tribunal administratif de Dijon a annulé ce lundi la décision de la ville de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) qui avait supprimé depuis 2015 les menus de substitution au porc dans les cantines scolaires. Le tribunal a estimé que « cette décision n’avait pas accordé, au sens de la convention internationale relative aux droits de l’enfant, une attention primordiale à l’intérêt des enfants ».

La justice républicaine, si pointilleuse jusqu’à lors au sujet de l’athéisme d’état (« laïcité »), entend imposer la mise en oeuvre de la charia, la loi islamique, dans les établissements scolaires de l’Hexagone.

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/chalon-sur-saone-71-conformement-a-la-charia-la-justice-impose-les-repas-sans-porc-a-lecole-pour-les-musulmans/feed/ 0
Kalachnikov dévoile une arme anti-drone http://www.comite-mfga.fr/kalachnikov-devoile-une-arme-anti-drone/ http://www.comite-mfga.fr/kalachnikov-devoile-une-arme-anti-drone/#respond Thu, 31 Aug 2017 11:38:04 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5623 [...]]]> Le REX-1

Les créateurs du classique AK-47 font un bond dans le futur.

Depuis le début de l’humanité, il y a toujours eu une course aux armements : un homme invente une nouvelle machine, ue autre invente quelque chose pour la contrer. Avec leur développement croissant, les drones, et donc la technologie anti-drone, deviennent un domaine majeur dans l’industrie de la défense.

Alors que les pays occidentaux reviennent à des technologies médiévales pour lutter contre l’utilisation illégale de drones, le légendaire fabricant d’armes russe Kalachnikov, fabricant de la série des AK, a développé une arme anti-drone avancée. Construit sur le système de fusil MP-514K, l’appareil entièrement modulaire est équipé d’unités de blocage interchangeables, qui perturbent le GPS, le GLONASS, le Wi-Fi et d’autres signaux électroniques et radio, rendant les drones inutilisables. En raison de sa capacité à bloquer les signaux du téléphone, l’appareil peut également être utilisé pour empêcher la détonation à distance des explosifs improvisés.

Source : http://russia-insider.com/en/military/kalashnikov-unveils-anti-drone-weapon/ri20772

Traduction : Avic – Réseau International

En savoir plus sur http://reseauinternational.net/kalachnikov-devoile-une-arme-anti-drone/#k4AtSUZIg2HGHKmr.99

 

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/kalachnikov-devoile-une-arme-anti-drone/feed/ 0
Une mini-période glaciaire pourrait toucher la Terre à partir de 2030 http://www.comite-mfga.fr/une-mini-periode-glaciaire-pourrait-toucher-la-terre-a-partir-de-2030/ http://www.comite-mfga.fr/une-mini-periode-glaciaire-pourrait-toucher-la-terre-a-partir-de-2030/#respond Wed, 30 Aug 2017 23:15:12 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5611 [...]]]> D’après des scientifiques britanniques, le Soleil pourrait être confronté, dès 2030, à un phénomène appelé « minimum de Maunder ». Celui-ci pourrait provoquer une nette baisse des températures sur Terre.

La Terre va-t-elle connaître de nouveau un «petit âge glaciaire»? D’après une étude menée par la Royal Astronomical Society, un organisme de recherche astronomique britannique, l’activité du Soleil pourrait brutalement chuter de 60% d’ici les années 2030-2040, provoquant une baisse de température généralisée comme de 1645 à 1715. Une période appelée «Minimum de Maunder», se traduisant par un nombre de taches solaires – de petites régions sombres où la température est plus basse que celle de son environnement – très faible.

Pour avancer cette hypothèse, l’organisme se base sur la mise au point d’un nouveau modèle des cycles solaires qui permet «des prédictions d’une précision sans précédent», commente l’organisme. Le modèle repose sur l’analyse de la circulation des champs magnétiques à l’intérieur et à la surface du Soleil, un phénomène appelé «effet dynamo».

«Nous avons remarqué que les deux vagues magnétiques qui circulent à l’intérieur du Soleil ont pour origine deux différentes couches de matière. Elles ont toutes deux une fréquence d’environ 11 années, même si elles sont légèrement différentes et sont parfois décalées. Au cours d’un cycle, les vagues fluctuent entre les hémisphères nord et sud du Soleil. En combinant les effets des vagues et en les comparant avec les données réelles du cycle du soleil, nos prévisions montrent une exactitude de 97%», a expliqué le professeur Valentina Zharkova, lors d’une présentation devant l’Assemblée nationale de l’astronomie à Llandudno, au nord du Pays de Galles.

Pour Etienne Parizot, professeur à l’université Paris Diderot et astrophysicien au laboratoire AstroParticule et Cosmologie (APC), cette découverte est à prendre avec des pincettes. «Ce nouveau modèle est intéressant puisque le groupe de scientifiques a manifestement identifié un niveau de complexité supérieur par rapport aux précédents modèles. Mais de là à prédire un petit âge glaciaire, restons prudents», commente-t-il. «L’étude du Soleil est une science complexe. L’activité magnétique a certes une incidence sur les rayons cosmiques, c’est certain. Mais est-ce que les rayons cosmiques ont une incidence sur le climat et les températures? C’est moins sûr, des expériences sont en cours à ce propos, et les résultats sont semi-concluants», explique l’astrophysicien.

Un minimum de Maunder d’ici quinze ans

Toutefois pour le groupe de scientifiques britanniques, les prochaines prévisions sont sans équivoque. «Lors du 26eme cycle, qui couvre la décennie 2030-2040, les deux vagues magnétiques seront complétement désynchronisées et cela va provoquer une réduction significative de l’activité solaire. Les deux champs magnétiques se reflèteront exactement. Il y aura un pic d’activité en même temps dans les deux hémisphères opposés (…). Nous prévoyons que cela va conduire à des propriétés d’un «minimum de Maunder», a déclaré Zharkova.

En 2014, la NASA alertait déjà sur la possibilité d’un tel phénomène mais avec beaucoup moins de certitude. Les scientifiques estimaient à 20% «la probabilité que les températures évoluent vers des ‘modifications majeures’», révélait Atlantico. «Nous allons tout droit vers des hivers très rudes, vers un mini âge de glace» confiait Richard Harrison du Rutherford Appleton Laboratory à la BBC, s’appuyant sur la nette diminution des taches solaires depuis 2011.

Le précédent «minimum de Maunder» remonte à la période de 1645 à 1715. A l’époque les hivers étaient tellement rudes que certains fleuves d’Europe, comme la Tamise ou bien la Seine, et d’Amériques avaient entièrement gelé. «Plusieurs peintures de l’époque montrent la Tamise gelée», raconte Etienne Parizot et ajoute: «Pendant plusieurs décennies les températures ont été plus froides que la moyenne». En France durant cette période, les températures pouvaient descendre jusqu’à -25°C.

 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/07/13/01008-20150713ARTFIG00193-une-mini-periode-glaciaire-pourrait-toucher-la-terre-a-partir-de-2030.php

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/une-mini-periode-glaciaire-pourrait-toucher-la-terre-a-partir-de-2030/feed/ 0
Laxisme de la justice allemande face aux viols commis par les migrants http://www.comite-mfga.fr/laxisme-de-la-justice-allemande-face-aux-viols-commis-par-les-migrants/ http://www.comite-mfga.fr/laxisme-de-la-justice-allemande-face-aux-viols-commis-par-les-migrants/#respond Wed, 30 Aug 2017 19:24:22 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5608 [...]]]> La justice accorde des circonstances atténuantes aux agresseurs qui se voient frappés de peines très légères.

Alors que les agressions sexuelles perpétrées par les migrants sur les Allemandes se poursuivent, la justice accorde des circonstances atténuantes aux agresseurs, qui se voient frappés de peines très légères.

Un individu de nationalité gambienne, entré illégalement en Allemagne en 2014 et vivant, depuis lors, en tant que réfugié à Fribourg-en-Brisgau, au Bade-Wurtemberg, avait été condamné en première instance à huit mois d’emprisonnement pour avoir tenté, durant une demi-heure, de violer une Allemande de 17 ans, l’acte ayant été évité au dernier moment suite à l’intervention de colocataires de la victime alertés par les cris de celle-ci. Le Gambien est allé en appel et la justice a réduit fortement la peine : il est seulement frappé, ce 23 août 2017, de cinquante heures de prestations sociales (et contraint à trois entretiens au sein de l’association de conseils pour le planning familial, la pédagogie sexuelle et les conseils sexuels Pro Familia), son avocat, payé aux frais du contribuable, ayant plaidé le fait que son client présente de bonnes possibilités d’intégration. L’agresseur a décidé, devant le tribunal, de ne pas s’excuser auprès de sa victime.

Un Irakien de 23 ans ayant violé, le 6 août 2017, une Munichoise de 22 ans a, par contre, ce même jour, accepté devant un tribunal de lui présenter des excuses. La victime avait dansé toute la nuit lors d’une soirée organisée au bord du lac de Starnberg, dans les environs de Munich. Elle s’était ensuite rendue à la station de train local où l’Irakien, ayant lui aussi pris part à cette soirée, l’avait abordée en lui faisant croire qu’il connaissait un chemin plus court, l’avait entraînée vers une prairie, l’avait jetée à terre, lui avait tenu la bouche fermée et l’avait violée.

Le 23 août 2017, à 2 h du matin, au sein de l’ancien jardin botanique à Munich, des passants ont été alertés par des cris. Ils ont vu une étudiante allemande de 17 ans en train d’être violée par un Afghan de 18 ans. La police, prévenue, a été contrainte de tirer un coup de feu en l’air afin de pouvoir capturer l’individu alors en fuite.

Ce 20 août 2017, à Dortmund, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, une Allemande a été violée dans les toilettes de la discothèque Maquina par un Africain demandeur d’asile.

Les hôpitaux ne sont pas épargnés. Mojtaba H., un Afghan demandeur d’asile de 30 ans, est jugé à Hambourg pour avoir pénétré par une fenêtre au sein d’une clinique durant la nuit afin de commettre une agression sexuelle, le viol étant évité suite à l’intervention d’une infirmière, malgré le fait que l’agresseur ait eu le culot de lui prétendre être le petit ami de la victime.

Pendant ce temps, le journaliste anti-islamisation Michael Stürzenberger a été condamné, ce 18 août 2017, à Munich, à six mois de prison avec sursis et à cent heures de travail social pour avoir publié sur Facebook une photo historique montrant les collusions ayant existé entre un pan de l’islam et le national-socialisme, la juge estimant, entre autres, qu’il a ainsi stigmatisé les musulmans.

La justice allemande est devenue une institution de république bananière où les peines les plus légères frappent les migrants coupables des pires délits pendant que certains patriotes se voient condamnés pour délit d’opinion.

 

http://www.bvoltaire.fr/laxisme-de-justice-allemande-face-aux-viols-commis-migrants/

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/laxisme-de-la-justice-allemande-face-aux-viols-commis-par-les-migrants/feed/ 0
Comment la CIA a tenté de voler un sous-marin soviétique avec l’aide d’Howard Hughes http://www.comite-mfga.fr/comment-la-cia-a-tente-de-voler-un-sous-marin-sovietique-avec-laide-dhoward-hughes/ http://www.comite-mfga.fr/comment-la-cia-a-tente-de-voler-un-sous-marin-sovietique-avec-laide-dhoward-hughes/#respond Wed, 30 Aug 2017 15:33:58 +0000 http://www.comite-mfga.fr/?p=5598 [...]]]>

En pleine Guerre froide, la CIA a dépensé presque 350 millions de dollars pour tenter de voler un sous-marin soviétique avec l’aide du milliardaire excentrique Howard Hughes.

Dans son nouveau livre intitulé La Prise du K-129 (The Taking of K-129), en librairies le 5 septembre, l’écrivain Josh Dean décrit en détail l’une des opérations secrètes les plus étonnantes de l’histoire américaine.

La Guerre froide s’intensifiait au fur et à mesure que les deux camps renforçaient leur potentiel nucléaire pour le rendre de plus en plus meurtrier.

A la fin des années 1960, les militaires soviétiques patrouillaient déjà dans l’océan Pacifique avec une flottille réduite de sous-marins diesels dotés de l’arme nucléaire.

Ces sous-marins pouvaient plonger, attaquer et occuper des positions leur permettant de détruire des villes sur la côte ouest des USA en cas de guerre nucléaire.

Le sous-marin K-129 a quitté la péninsule du Kamtchatka en février 1968 avec trois missiles nucléaires à son bord. Il était censé se rendre dans une région éloignée du Pacifique au nord-est d’Hawaï.

Le 9 mars, un navire de reconnaissance américain a rapporté une activité sans précédent près du littoral du Kamtchatka: une flottille de sous-marins en est sortie en mettant le cap sur le Pacifique sans prendre la peine de passer inaperçue.

Le K-129 a finalement disparu — supposément après un naufrage dans l’océan. Les partisans de la Guerre froide à Washington y ont vu l’opportunité de mettre la main sur de nombreux renseignements importants concernant aussi bien les technologies nucléaires que le décryptage des codes militaires.

La CIA a alors conçu le projet Azorian, une mission ultra-secrète ayant pour objectif de construire un immense navire capable d’accueillir le sous-marin soviétique naufragé dans sa partie inférieure.

Cependant, la CIA avait besoin d’une couverture pour construire ce navire sans pour autant révéler sa mission. L’agence ne pouvait pas utiliser une société anonyme comme couverture pour une ruse à 350 millions de dollars.

Howard Hughes, 64 ans, se cachait alors au dernier étage de l’un de ses hôtels à Las Vegas. Ce milliardaire connu pour son agoraphobie vivait à l’époque son long et étrange déclin.

Il a accepté de servir de couverture pour ce plan. Quand les principaux acteurs se sont rencontrés à l’hôtel de Las Vegas pour élaborer le «contrat noir», l’avocat de Hughes est sorti plusieurs fois de la pièce pendant les moments critiques.

L’un des représentants du gouvernement était stupéfait que Hughes se trouve à proximité et, d’une manière mystérieuse, soit au courant de tous les détails des négociations.

Les interlocuteurs ont mis au point la légende suivante: la compagnie de Hughes devait financer la première étape des travaux de reconnaissance pour lancer l’exploitation des ressources de l’océan. Prochaine étape : raconter ces faux plans à la presse qui ne se doutait de rien.

Même si on pouvait facilement présenter cette histoire comme une nouvelle idée folle de Hughes, l’opération nécessitait une mise au point minutieuse pour ne pas éveiller les soupçons de l’Union soviétique.

Manfred Krutein, expert de l’exploitation des ressources minières en mer, a été spécialement engagé pour élaborer plusieurs arguments convaincants afin de justifier la construction de ce navire gigantesque.

Les particularités techniques du navire Glomar Explorer demandaient une montagne d’explications. Ce navire devait être suffisamment grand pour contenir une cargaison de 3,93 millions de livres et la transporter aux USA en passant inaperçu.

Quelques mois plus tard, Krutein écoutait déjà un représentant de Hughes parler de la naissance d’un «secteur complètement nouveau» d’exploitation des ressources en profondeur en conférence de presse à Hawaï.

Aucune des particularités du navire n’a éveillé le moindre soupçon. Mission accomplie.

Le navire pouvait donc être ouvertement construit, mais il fallait encore concevoir le dispositif de capture dans le secret absolu.

Le secret a été gardé pratiquement jusqu’à la mise à l’eau du navire.

L’irruption illégale constatée dans le dépôt de Hughes pendant l’été 1974 aurait dû provoquer bien plus d’inquiétude. Mais quand il s’est avéré que les voleurs étaient de simples délinquants, la CIA a laissé tomber l’affaire.

Le 4 juillet, l’Explorer est arrivé à destination: 40° de latitude et 180° de longitude. Plusieurs semaines se sont écoulées à cause de problèmes techniques avant que le compartiment du navire s’ouvre pour sortir un dispositif de pinces gigantesques baptisé Clementine.

A peine Clementine avait-il plongé suffisamment pour ne pas être visible qu’un remorqueur de sauvetage — comme celui généralement utilisé par les autorités soviétiques pour une observation cachée — s’est lancé à la poursuite de l’Explorer.

Ce remorqueur s’approchait très près, puis s’éloignait, puis revenait en suivant le géant au moment précis où Clementine s’est emparée de sa proie.

Le 4 août, le lent processus de remontée du sous-marin naufragé a commencé. Tout l’équipage sentait que le navire éprouvait la tension liée au début d’une grande épreuve.

Mais tout à coup, la tension s’est évaporée.

Les caméras de surveillance ont constaté une panne de Clementine et ont transmis les informations au poste de commandement. A 9.000 pieds du fond marin, Clementine, retenant le sous-marin est tombé en panne. Désormais, la plus grande partie du sous-marin se retrouvait à nouveau au fond de la mer.

John Parangosky, développeur du projet Azorian pour la CIA, a transmis cette nouvelle à son patron, Carl Duckett.

Ce dernier a consterné tout le monde en envoyant l’ordre de redescendre et de s’emparer de l’objectif. Puis il a exigé d’ouvrir une fréquence non protégée pour transmettre personnellement cet ordre à l’équipage de l’Explorer.

Il a fallu persuader Parangosky que c’était impossible. Premièrement, la partie du sous-marin resté au fond avait probablement éclaté en plusieurs morceaux à cause du choc. Il était temps de rapporter à Washington que la mission avait partiellement échoué.

Pendant ce temps, le navire soviétique mentionné plus tôt suivait l’Explorer à la trace. La partie volée du sous-marin s’approchait déjà de la surface quand le remorqueur s’est approché suffisamment près pour que le capitaine de l’Explorer lance un avertissement.

Une réaction turbulente s’en est suivie: tous les membres d’équipage du navire soviétique se sont réunis sur le pont pour baisser leur pantalon et montrer leurs fesses à l’Explorer. Ayant fait ainsi ses adieux, le remorqueur est enfin parti.

A bord de l’Explorer, les Américains ont retrouvé six corps et un seul missile.

La CIA planifiait déjà une nouvelle opération mais au début de l’année suivante le Los Angeles Times a publié un article affirmant que les USA avaient réussi à remonter une partie du sous-marin soviétique.

Deux policiers de Los Angeles chargés de l’affaire de l’effraction dans le dépôt d’Howard Hughes ont déclaré à la presse que la CIA les avait avertis d’un éventuel vol d’informations confidentielles. Et le journal a lancé sa propre investigation.

La CIA a réussi à convaincre les grands journaux qu’il ne fallait en aucun cas avertir l’Union soviétique de l’opération à venir car les enjeux étaient trop élevés. Ce scandale a été étouffé.

Par la suite, un fonctionnaire ambitieux du fisc de Los Angeles a présenté à la compagnie Summa appartenant à Hughes une note astronomique s’appuyant sur le coût de l’Explorer.

Les tentatives de plusieurs hauts fonctionnaires de raisonner l’agent du fisc ont échoué.

Puis la commission publique du trésor et de la bourse a ouvert une enquête sur les liens avec les infractions financières présumées de la société Global Marine chargée de la conception du navire. La CIA a réussi à étouffer cette affaire également.

Mais tous ces efforts ont été vains. En mars, le détenteur du prix Pulitzer Jack Anderson a publié un article sur les 350 millions de dollars gaspillés par la CIA.

Le secrétaire d’État Henry Kissinger a suggéré au président Ford de ne rien avouer. Toute tentative de remonter le sous-marin soviétique a été définitivement abandonnée. En fin de compte, aucune réaction n’a suivi de l’Union soviétique.

Ce qui s’est passé dans l’océan est resté dans l’océan, et le sous-marin soviétique K-129 gît toujours au fond du Pacifique.

Source: https://fr.sputniknews.com/international/201708231032757630-cia-sous-marins-sovitique-voler/

Share This:

]]>
http://www.comite-mfga.fr/comment-la-cia-a-tente-de-voler-un-sous-marin-sovietique-avec-laide-dhoward-hughes/feed/ 0